Accueil
Accueil Menu

Les prés salés

Les prés salés
La Réserve Naturelle Nationale des Prés Salés d'Arès-Lége-Cap Ferret, d'une superficie de 496 Ha (dont 350 sur le Domaine Public Maritime), a été créée le 7 Septembre 1983 sur les communes de Lège-Cap Ferret et d'Arès. Sa gestion st actuellement assurée par l'ONCFS (Office Nationale de la Chasse et de la Faune Sauvage).

Présentation :

Située à cheval sur les communes de Lège-Cap Ferret et d'Arès, la réserve naturelle des Prés salés vit au rythme des marées. Tantôt îlot de verdure au milieu des vases, tantôt recouverte par l'océan et laissant apparaître plus ou moins de végétation.

La plus grande zone de Prés salés d'Aquitaine (200 hectares) et l'existence d'une continuité des milieux naturels de la mer à la forêt (vasières, prés salés, ourlet dunaire, dune boisée, forêt) confèrent à ce site une valeur exceptionnelle sur le Bassin d'Arcachon.

A chaque saison, la réserve offre au visiteur un visage différent. L'évolution des couleurs de la végétation, les jeux de lumières propres aux ciels littoraux, l'animation offerte par une faune qui change au fil des saisons, sont autant de raisons d'ouvrir ses sens et sa curiosité…

Localisation géographique :

Anse reculée du Bassin d'Arcachon, la Réserve Naturelle des Prés Salés d'Arès-Lège-Cap Ferret est un espace soumis aux fluctuations des marées ce qui contribue à diversifier les habitats que l'on rencontre sur ce site, qui vont des vasières aux terres émergées en permanence.

Cette diversité d'habitat a permis le développement d'une flore spécifique d'intérêt patrimoniale qui a contribué, à l'origine, à la création de cette réserve.

  • Communes : Arès, Lège-Cap-Ferret
  • Superficie : 495 ha dont 70% est sur le domaine public maritime (350 Ha)
  • Altitude maximale : 5 m
  • Composition du site :
    • Rivières et Estuaires soumis à la marée, Vasières et bancs de sable, Lagunes (incluant les bassins de production de sel) : 70 %
    • Marais salants, Prés salés, Steppes salées : 30 %

Animaux et plantes rares :

Ce site est également une zone importante pour la migration, l'hivernage et la reproduction de nombreux oiseaux de zones humides, avec près de 200 espèces recensées.

Enfin, le patrimoine de cette réserve naturelle est complété par la présence d'anciens réservoirs à poissons, témoins de l'histoire du Bassin d'Arcachon et de ses activités.

Visiter la réserve :

  • L'hiver : vous observerez à marée haute un échantillon des oiseaux d'eau hivernants sur le Bassin d'Arcachon. Les différentes espèces de canards, les bernaches cravants, les limicoles (oiseaux au long bec, aux longues pattes qui s'alimentent sur les vases, comme le Courlis cendré…), les hérons et les aigrettes vous permettront d'apprécier la diversité des oiseaux de ces milieux.
  • L'automne : à cette période, les lumières se jouent de la végétation pour proposer des jeux de couleurs qui raviront les photographes amateurs. Une bonne idée pour profiter des derniers beaux jours de l'année…
  • Le printemps : c'est l'époque où s'installent les oiseaux qui nicheront sur la réserve. Le spectacle devient auditif : pour qui sait fermer les yeux, quel bonheur de profiter du chant des passereaux dans les Prés salés ! Le printemps, c'est aussi la floraison de premières fleurs, qui s'étalera pour certaines jusqu'à la fin de l'été. C'est enfin les derniers jours de calme avant l'arrivée des estivants : profitez-en !

Quelques règles de bonne conduite

Les Réserves Naturelles sont des espaces naturels protégés d'importance nationale. Elles renferment chacune des milieux très spécifiques et forment un réseau représentatif de la richesse du territoire. Ainsi, les Prés Salés abritent des espèces animales et végétales caractéristiques de notre région. Il va de soi que de tels milieux sont fragiles et doivent inspirer le respect au promeneur…

Ainsi, depuis la création de la réserve, un décret ministériel impose certaines contraintes aux visiteurs :

  • ne pas sortir des sentiers (afin de limiter l'érosion des sols et le piétinement des plantes protégées)
  • ne pas apporter de chiens (ceux-ci peuvent déranger la faune, surtout en période de reproduction des oiseaux : de mars à août)
  • ne pas pénétrer dans la réserve avec des véhicules motorisés ou des vélos (ces modes de déplacement ne sont pas compatibles avec l'offre de sentiers)
  • ne pas prélever ou introduire de végétaux (afin de ne pas perturber les milieux)
  • ne pas camper ou faire de feu.

Le plan des Prés Salés :

plan prés salés

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

En images :

Diaporama

Plan d'accès : Les prés salés

Localiser ce lieu sur le plan d'ensemble
Création site Internet mairie