Accueil
Accueil Menu

Les réservoirs de Piraillan

Les réservoirs de Piraillan
Balade en terre sauvage ... à la recherche des spécimens originaux, des trésors botaniques et des raretés faunistiques dans les 40 hectares de pins et de végétation des Réservoirs de Piraillan.

LES RÉSERVOIRS DE PIRAILLAN

BALADE EN TERRE SAUVAGE ... À LA RECHERCHE DES SPÉCIMENS ORIGINAUX, DES TRÉSORS BOTANIQUES ET DES RARETÉS FAUNISTIQUES DANS LES 40 HECTARES DE PINS ET DE VÉGÉTATION DES RÉSERVOIRS DE PIRAILLAN.

HISTORIQUE :

Les réservoirs de Piraillan sont l'œuvre de Monsieur Léon Lesca qui a transformé cette dépression naturelle reliée au Bassin, en réservoir à poissons.

Les pins maritimes ont été plantés par la suite : on trouve ainsi, sur la zone basse, de magnifiques spécimens de 160 ans et un sujet d'environ 260 ans. La zone haute qui a subi des coupes régulières est ombragée par des arbres plus jeunes, de 80 à 90 ans environ.

ANIMAUX ET PLANTES RARES :

A chaque saison, la faune et la flore des réservoirs de Piraillan évoluent. Depuis la protection du site, les plantes ont repris leur place. Du bord du réservoir jusqu'au milieu de la pinède s'expriment jusqu'à 350 espèces végétales : l'ail cilié, le pavot douteux, les silènes, la rubéole des champs, la bugrane épineuse, l'armoise maritime, la ciste à feuille de sauge…

Les grands mammifères ; chevreuil, sanglier ; les mustélidés (blaireau, marte, belette) sont présents. D'autres espèces bien plus discrètes telles que les musaraignes sylvestres, pygmées et aquatiques vivent dans la végétation dense.

Du côté des insectes, lors de relevé entomologique ; la présence de spécimens rares comme l'Holcogaster Fibulata (une punaise), ou des cicadelles peu répandues telles que la Dryodurgades antoniae et le Synophropsis lauri ont été découvertes. Rien que sur un mûrier sauvage, on peut dénombrer une trentaine d'espèces d'insectes différentes !

Selon la saison, une centaine d'espèces d'oiseaux vivent sur le site (héron, aigrette garzette…)

QUELQUES RÈGLES DE BONNE CONDUITE

Les Sites Naturels Protégés sont des milieux très spécifiques d'importance nationale et forment un réseau représentatif de la richesse du territoire.

Ainsi, les réservoirs de Piraillan abritent des espèces animales et végétales caractéristiques de notre région. Il va de soi que de tels milieux sont très fragiles et doivent inspirer le respect au promeneur…

Respectez la réglementation pour préserver la biodiversité et l'esprit des lieux

  • • Jeter des détritus
  • • Chasse et pêche interdites
  • • Cueillette fleurs, fruits interdite
  • • Tenir les chiens en laisse
  • • Véhicules à moteur interdits
  • • Bivouac ou campings interdits…

Chaque espace naturel protégé à sa propre réglementation : respectez-la.



Plan d'accès : Les réservoirs de Piraillan

Localiser ce lieu sur le plan d'ensemble
Création site Internet mairie