Accueil
Accueil Menu

L'archive du mois de mars !

L'archive du mois de mars !
Chaque mois, découvrez un document inédit sur votre commune !
Publié le lundi 21 mars 2016

Les Archives communales de Lège-Cap Ferret ont pour vocation de conserver les archives publiques, mais aussi des documents privés, uniques et parfois personnels. Régulièrement, découvrez un document inédit sur votre commune ! Par son intérêt historique, son aspect esthétique, ou son originalité, ce document témoigne de la mémoire locale.

Lumière sur…
Le Journal de Guerre 1939-1945 de Michel Pinguet...

Ce mois-ci, les Archives mettent à l'honneur une toute récente donation. Le 27 mai 2015, Mme Françoise Pinguet, résidant à Claouey, faisait don de deux précieux documents: un journal datant de la Seconde Guerre Mondiale tenu par son père, Michel Pinguet, se présentant sous la forme de deux carnets, accompagné d'un début de Journal de Guerre 1914-1918 écrit par son propre père, Edouard Pinguet. Retrouvé dans les papiers de sa famille, le journal, écrit au crayon ou à l'encre « maison », est dans un état fragile. Mme Pinguet décide dans un premier temps de le retranscrire pour le conserver dans sa famille. Puis elle s'est tournée vers le service des Archives «j'ai trouvé dommage de le détruire, surtout qu'il s'agit d'un témoignage à portée historique» nous confie-t-elle.


...Peintre, sculpteur, musicien, grand lecteur


Michel Pinguet nait le 25 août 1913 à Jarnac, en Charente. Après l'obtention de son certificat d'études en 1927 à Bordeaux, il intègre l'Ecole Pratique où il passe en parallèle un CAP d'ajusteur mécanicien et un Brevet d'Enseignement Industriel. Il fait son service militaire à Pau. Peintre, sculpteur, musicien, grand lecteur… Michel Pinguet est aussi un artiste dans l'âme. Il tient un Journal de Guerre de septembre 1939 à août 1940, puis de février 1942 à septembre 1944. Mobilisé, il rejoint la section photo de l'armée de l'air, et embarque le 11 septembre 1939 à la base aérienne de Mérignac, direction Dampvitoux, situé à 30 km de Metz. Michel vit le quotidien du soldat : les nuits de garde, les séances de D.C.A. nocturne, les bombardements voisins. Il oublie momentanément la guerre lors de banquets festifs, et trouve toujours du temps pour écrire à ses proches et se promener dans les environs. En avril 1940, il obtient une permission pour se marier avec Marité, sa fiancée. Le 12 juin 1940, Michel et ses camarades reçoivent l'ordre de partir, les Allemands arrivent ! C'est la grande débandade, les routes sont saturées de voitures. Leur fuite les emmène toujours plus au sud, jusqu'au petit village de Passa dans le Roussillon. Le 26 août, acheminé par train, Michel, démobilisé, passe la ligne de démarcation à Orthez.
Michel Pinguet reprend la rédaction de son Journal de Guerre fin février 1942 : « Je reprends le journal car il s'agit toujours d'un journal de guerre car nous y sommes en plein, la terre entière est en flammes et on croirait assister à un roman à la Wells. » Découvrez la vie quotidienne d'un habitant de la presqu'île sous l'Occupation allemande !

Le quotidien de la presqu'île sous l'occupation avec des extraits du journal de guerre de Michel Pinguet à télécharger ici : Journal de Guerre version Internet - article

Les archives

La consultation publique

Sophie Rolland et Aurélie Dambrun vous accueillent sur rendez-vous les :

  • lundi, mardi, jeudi : 8h30 > 12h30 et 13h30 > 17h30
  • mercredi : 8h30 > 12h30

Contact :

79 avenue de la Mairie à Lège
archives.sr@legecapferret.fr

06.08.69.80.05


Création site Internet mairie